photo, politique, actualité,

Une loi favorisant l’utilisation de textiles recyclés

La députée Martine Ouellet a annoncé le dépôt d’un projet de loi permettant l’utilisation de textiles recyclés pour le rembourrage.

La chef du Bloc Québécois a pour cela cité l’exemple de l’entreprise Certex, basée à Saint-Hubert.

6000 tonnes de matières textiles y sont récoltées et recyclées chaque année.

Malgré cela, 30% des fibres recyclables terminent en décharge alors que l’un des usages privilégiés pour une seconde vie de ces textiles est le rembourrage.

Actuellement, une loi datant des années 1950 fait du Québec un des rares endroit où le rembourrage avec des matières textiles recyclées est interdit.

La ministre de l’Économie, de la Science et de l’innovation et responsable de la Loi sur le rembourrage, Dominique Anglade s’est dit ouverte à procéder aux modifications de la Loi avant les élections.

Une nouvelle législation qui pourrait permettre à Certex de se développer encore davantage, selon la députée Ouellet.

Auteur: Valentin Danré