L’exploitation sexuelle un fléau concentré sur la Rive-Sud.

L’exploitation sexuelle un fléau concentré sur la Rive-Sud

Les conservateurs veulent mettre fin à la traite de personnes.  

Présent à Delson jeudi matin, le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer a dévoilé un plan pour lutter contre l’exploitation sexuelle.  

En compagnie de la candidate conservatrice pour la Prairie, Isabelle Lapointe, Mr Sheer a fait une table ronde en présence d’intervenants du milieu, du député de Charlesbourg-Haute-Saint-Charles, du responsable de la Sécurité publique Pierre Paul-Hus, ainsi que du sénateur et porte-paroles des victimes d’actes criminels, Pierre-Hugues Boisvenu. 

Le projet a deux objectifs. Le premier est de mettre hors d’état de nuire toute personne impliquée dans le trafic.  

Le second est de protéger les personnes vulnérables souvent les premières victimes de cet engrenage.  

Les conservateurs souhaitent agir de manière locale et nationale.  

Le parti veut relancer le plan d’action national de lutte contre la traite de personnes annulé par le gouvernement actuel.

Auteure : Mélissa Aubert