L’ex-DG de Longueuil, Guy Benedetti, devant ses pairs

L’ancien directeur général de la ville de Longueuil doit encore répondre de ses actes passés devant son Ordre.

Selon ce que rapporte TVA, Guy Benedetti est de retour devant l’Ordre des ingénieurs du Québec depuis hier lundi. 

Il fait toujours face à des accusations disciplinaires graves, soit collusion dans l’attribution de contrats, entre 2005 et 2012, alors qu’il était en poste à Longueuil.

Il avait d’abord plaidé non coupable.

Il avait aussi tenté, en vain, de faire tomber des accusations, en déposant trois demandes au conseil de discipline de l’OIQ.

Là aussi M. Benedetti avait été débouté.

Il avait également tenté de faire tomber les deux chefs accusation qui pèsent contre lui en se présentant à la Cour supérieure l’an dernier.

Sa demande avait été rejetée par la Cour. 

Il doit donc comparaître cette semaine devant le conseil de discipline  de l’OIQ.

À l’époque où il était DG de la ville, il aurait manqué d’intégrité et aurait participé à un système pour contourner le processus d’appel d’offres pour l’octroi de contrats de génie à des entreprises spécifiques. 

Auteur : Henri-Paul Raymond