Un nouveau contrat de travail pour les syndiqués de Trans-Herbe

Les travailleurs syndiqués de l’entreprise Trans-Herbe de Saint-Bruno-de-Montarville peuvent dire qu’ils ont une paix syndicale jusqu’en 2026.

Le nouveau contrat de travail entré en vigueur le 1er juillet dernier fait suite à un vote tenu en assemblée le 31 mai chez les syndiqué(e)s des TUAC 1991-P.

La convention collective offre aux travailleurs des hausses de salaire variant entre 0,80 $ et 3,85 $ l’heure travaillée en 2019, de 1,75 % en 2020 et 2021 et de 1,5 % pour les années suivantes.

Des primes bonifiées de 0,50 $ l’heure travaillée sont aussi accordées pour une double opération et la prime mécanique.

La prime de chef d’équipe est bonifiée et les primes de soir et de nuit sont augmentées.

Du côté normatif, l’ajout d’une 5e semaine de vacances pour les salarié(e)s ayant cumulé 17 années de service et d’une 6e semaine après 25 ans. 

Le nombre d’heures pour maladie a aussi été bonifié.

Auteur : Henri-Paul Raymond