La SQ fait une perquisition à Longueuil

Les forces s’unissent pour protéger les jeunes de la COVID-19

Une multitude de forces policières, scolaires, municipales et d’organismes s’unissent pour transmettre un message de prudence aux jeunes de la Montérégie, face au coronavirus.

Les agents du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) et les Régies intermunicipales de police dans le Richelieu-Saint-Laurent et le Roussillon vont se présenter dans les cours d’écoles.

Ces activités policières commencent ce jeudi avec le consentement des directions de Centre de services scolaire et de parents.

Les partenaires veulent, disent-ils, prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et la réussite des élèves et pour rappeler aux élèves l’importance de bien se protéger et de protéger les autres.

C’est notamment le cas à l’intérieur et près des écoles, dans leurs activités sociales et leurs différents déplacements.

Les CSS, les policiers, les Villes invitent les parents à poursuivre la discussion sur les moyens de protection en temps de crise sanitaire avec leurs enfants et à revoir avec eux les différentes consignes de distanciation et du port du couvre-visage déterminées par les autorités de la santé publique.

Auteur: Henri-Paul Raymond