Les écoles de pilotage fermées à Saint-Hubert

Les écoles de pilotage privées Cargair et Air Richelieu situées aux abords de l’aéroport Saint-Hubert sont fermées temporairement en raison du coronavirus.

Jointe au téléphone, la porte-parole de Cargair a confirmé que l’académie était fermée physiquement depuis lundi, que tous les étudiants en avaient été informés, mais a refusé d’en dire plus, alléguant que ce n’étaient pas d’intérêt public.

Le Collège Air Richelieu a pour sa part annoncé sa fermeture temporaire jeudi dernier et ce jusqu’au 27 mars inclusivement.

Après l’annonce du gouvernement du Québec sur la prolongation de la fermeture de tout le réseau d’éducation public jusqu’au 1er mai, Air Richelieu préserve sa fermeture jusqu’au 27 mars, mais réévalue la situation tous les jours.

Le Collège encourage les élèves à continuer leur révision et demeure accessible par téléphone ou par courriel.

Air Richelieu offre de la théorie en ligne pour des groupes.

Bien que les activités soient actuellement mises en veille, le Collège n’entend pas rembourser les frais de cours.

La porte-parole affirme que la durée de la formation de pilotage est, de base, toujours flexible et variable en raison de la météo et la situation liée au coronavirus n’entraîne donc pas de retards majeurs pour l’instant.

Auteure: Magalie Masson