Les difficultés de Boeing affectent une entreprise québécoise  

L’entreprise Héroux-Devtek basée à Longueuil fabrique les trains d’atterrissage pour les modèles 777 et 777X.  

Elle est directement touchée par la baisse de régime chez Boeing.  

La compagnie qui fabrique aussi plusieurs autres pièces pour différents modèles d’avions, s’est vu obligée  de fermer l’une de ces usines, Alta Précision, située à Montréal. 

Malgré les moments difficiles, la compagnie peut se rabattre sur ses contrats dans le secteur militaire qui représentent 60% de ses commandes.  

Rappelons que dans les résultats financiers, publiés par la compagnie le 29 juillet, une perte de 25% des revenus de l’avionneur, soit près de 11,8$ US, avait été annoncée.  

De plus, les ventes d’avions commerciaux ont chuté de 65%.  

La compagnie inscrit une perte de 2,4milliards US.  

Auteur  : Gabriel Benoit