Les candidats dans Longueuil-Saint Hubert rappellent leurs priorités en environnement

Les changements climatiques sont une des préoccupations de Monique Hains de l’organisme Ciel et Terre.

Lors du débat présenté par le FM 103,3 et le Courrier du Sud la semaine dernière, elle a interrogé les candidats sur leurs objectifs dans un contexte d’urgence une fois élus.

Pour le député sortant du Parti vert dans Longueuil Saint-Hubert Pierre Nantel, ses priorités demeurent les mêmes depuis plusieurs années, en ce qui concerne la crise actuelle des changements climatiques.

Il a d’ailleurs déjà interpellé ses homologues des autres partis à former un comité neutre.

Il reproche aux Conservateurs et aux Libéraux de ne pas avoir répondu à l’appel.

 

Selon le candidat libéral Réjean Hébert, le gouvernement de Justin Trudeau a déjà une liste de réalisations, comme par exemple le bannissement du plastique en 2021 et l’interdiction du charbon comme source d’énergie.

La taxe sur le carbone est essentielle, dit-il, pour assister à un changement de mentalité du côté des entreprises.

Auteure: Katina Diep