L’employeur de Jean Coutu quitte les négociations 

Après trois semaines de Lock-out au centre de distribution de Jean Coutu à Varennes, les négociateurs patronaux ont quitté la table des négociations, selon la Fédération du commerce (FC-CSN).

Devant le conciliateur du ministère du Travail, la partie patronale a rejeté la proposition du syndicat, en demandant de la réduire. 

La présidente du Syndicat des travailleurs et travailleuses de l’entrepôt Pharmacie Jean Coutu (CSN), Audrey Benoit souhaite que les salaires soient équivalents à ceux des employés au centre de distribution de Metro.

De plus, elle juge inacceptable la situation en pleine période de pandémie, alors que la demande en approvisionnement des pharmacies se fait sentir 

La FC-CSN déplore qu’aucune autre date de négociation n’ait été fixée.

Auteure : Mélissa Aubert