L’Église Nouvelle Vie pointé du doigt pour des services de psychothérapie

L’église évangélique Nouvelle Vie à Longueuil s’est fait pointer du doigt dans un reportage sur les thérapies de conversion du Bureau d’enquête du Journal de Montréal.

Elle aurait été recommandée pour des services s’apparentant à des thérapies de conversion, qui ont pour but de changer l’orientation des personnes homosexuelles.

Un infiltrateur aurait obtenu deux rendez-vous avec la psychothérapeute certifiée, George-Marie Craan, dont les bureaux se trouvent dans les locaux de l’église.

Mme Craan aurait affirmé qu’il était possible pour son client de désapprendre son attirance pour les hommes et de se reprogrammer puisqu’il avait déjà fréquenté une femme.

L’avocate de l’église Nouvelle Vie a nié offrir des thérapies de conversion, mais n’a pas voulu aborder la position de l’église quant à l’homosexualité, rapporte le quotidien.

Auteure: Emilie Tremblay