L’école secondaire de Chambly n’est pas prête d’être agrandie

Une des priorités pour le député de Chambly, Jean-François Roberge, est l’agrandissement de l’école secondaire de Chambly.

Il soutient que ce projet est souhaité par toute la communauté de Chambly et de Carignan et pour éviter que les enfants fassent de longs trajets en autobus vers Saint-Bruno.

Selon lui, le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx serait en faveur, mais le projet bloquerait à la Commission scolaire des Patriotes.

La présidente de la CSP, Hélène Roberge, dit que la Commission scolaire analyse sérieusement ce dossier.

Mais Québec regarde l’ensemble du territoire d’une commission scolaire pour justifier un agrandissement d’école.

Mme Roberge dit que le conseil d’établissement étudie le dossier et doit faire une proposition.

L’étape d’un projet d’agrandissement peut prendre trois ans avant sa concrétisation.

Auteur : Henri-Paul Raymond