SPAL

Le SPAL décrète les mesures d’état d’urgence

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil a pris des dispositions au matin du 24 mars pour se placer en mode d’état d’urgence.

Ces mesures permettent au SPAL d’avoir une plus grande flexibilité dans la gestion des effectifs.

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, en entrevue téléphonique à Votre Quotidien, a tenu à préciser la nature de ces mesures d’urgence.

Mme Parent soulève qu’il s’agit d’un mécanisme mis en place pour réaménager l’horaire des policiers.

Cette mesure d’état d’urgence permet une plus grande flexibilité pour un déploiement spécifique dans un secteur ou un autre.

Auteur: François Bertrand-Potvin