Le RTL demande un médiateur pour la négociation avec les chauffeurs d’autobus

Devant l’impasse dans les négociations avec leurs chauffeurs d’autobus, le Réseau de transport de Longueuil (RTL) demande à Québec de nommer un médiateur.

Le conflit de travail entre la société et le syndicat des chauffeurs perdure depuis décembre dernier. Leur convention collective est échue depuis cette période.

Les deux partis se sont rencontrés à 17 reprises, mais n’arrivent toujours pas à trouver un terrain d’entente.

Contactée par le FM 103,3, la présidente du syndicat, Sylvie Champagne, n’était pas au courant de la demande du RTL au ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

Rappelons aussi que le 4 juin, les chauffeurs se sont prononcés en faveur du déclenchement de moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève.

Auteur : Philippe Asselin