Le portrait électoral se dessine lentement sur la Rive-Sud

À l’aube du déclenchement des élections fédérale, certains sondages laissent croire que des circonscriptions rivesudoise seraient encore remportées par des députés actuels.

Entre-autres, dans Brossard-Saint-Lambert et Longueuil-Charles-Lemoyne les députées libérale Alexandra Mendès et Sherry Romanado ne seraient pour l’instant pas menacées, selon des données compilées hier par Qc125.org.

Le bloquiste Xavier Barsalou-Duval dans Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères aurait aussi une longueur d’avance sur ses adversaires, dont 10 % de plus que le libéral Simon Chalifoux.

Du côté du NPD, le comté de Beloeil-Chambly, détenu depuis deux mandats par Matthew Dubé, les projections sont négatives s pour le député sortant.

Les libéraux avec Marie-Chantal Hamel et le Bloc Québécois avec Yves-François Blanchet sont nez à nez. Le comté est considéré comme pivot.

Une circonscription où le portrait se corse est celle de Longueuil-Saint-Hubert détenue par l’ex-NPD devenu Parti vert, Pierre Nantel.

Les projections de vote indiquent un tournant vers Réjean Hébert du Parti libéral, mais le Bloquiste Denis Trudel le talonne de près.

En fin, le libéral Michel Picard dans Montarville est talonné par 7 % dans les projections par son adversaire bloquiste Stéphane Begeron.

Auteur : Henri-Paul Raymond