Le nouveau pacte fiscal bien accueilli dans Marguerite D’Youville

Les nouvelles mesures du pacte fiscal entre les localités du Québec et le gouvernement provincial sont bien accueillies dans la MRC de Marguerite-D’Youville.

La préfète et mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy était justement sur le comité de négociation pour l’Union des municipalités du Québec.

D’ailleurs, les membres de l’UMQ, l’ont appuyé à 95 %.

Suzanne Roy soutient que le gain majeur qu’ont fait les villes provient du point sur la TVQ qu’accorde le gouvernement aux municipalités dès 2020.

Elle ajoute que les maires ont, d’une certaine façon, atteints des cibles qu’ils s’étaient fixés pour rééquilibrer leur fiscalité par modalités de transferts financiers.

C’est en partie causé par les grandes entreprises qui investissent plus via le web qu’en construction de grands espaces physiques dans les villes, les privant ainsi d’une source de revenu, explique Mme Roy.

Le pacte fiscal comprend aussi des retours financiers pour les routes sous la responsabilité des villes et d’autres mesures fiscales visant à les aider. 

Auteur: Henri-Paul Raymond