Le MTQ retire le blâme sur deux ingénieurs

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports a retiré le blâme qu’il portait sur deux ingénieurs en lien avec des demandes de permis de transport hors norme.

En juin dernier, un porte-parole avait affirmé dans un reportage de Radio-Canada que l’initiative personnelle de deux fonctionnaires causait du retard sur le chantier du nouveau pont Champlain.

Le MTQ indiquait que les deux ingénieurs en question avaient changé les règles d’octroi de permis et que cela augmentait le délai de construction.

L’Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec avait alors envoyé une mise en demeure au ministère.

Après avoir procédé à une analyse, le MTQ a affirmé par voie de communiqué que les ingénieurs n’avaient pas agi de leur propre chef et retirait donc tout blâme contre eux.

Auteur: Laurence Chartrand