Le mouvement Sauvons MEC continu de se battre  

L’évènement Sauvons MEC a réussi à rassembler 350 membres lors de l’assemblée virtuelle le lundi 5 octobre. 

Des membres du MEC demandaient au conseil d’administration d’annuler la vente de la coopérative à l’entreprise privée américaine Kingswood et de procéder immédiatement à des élections ouvertes pour les divers postes du CA.

Appuyés dans leur démarche juridique par des associations coopératives, les plaignants ont fait valoir que la Loi sur les associations coopératives de la Colombie-Britannique et les statuts et règlements de MEC n’ont pas été respectés dans cette vente.

Le MEC attend toujours de lire les détails de la décision écrite du juge Fitzpatrick, avant de décider des prochaines étapes juridiques.

Ils attendent également la réponse du ministre fédéral de l’Industrie à la demande du chef adjoint du NPD, Alexandre Boulerice, de réviser la transaction sous la LACC de la plus grande coopérative de commerce de détail au Canada.

Auteure : Cybèle Olivier