Le ministère de la faune supporte Longueuil pour euthanasier des cerfs

Le ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs (MFFP)  dit collaborer étroitement avec la Ville de Longueuil dans la gestion des cerfs sur son territoire.

Il appuie la décision de réduire la population de cervidé par l’euthanasie.

Selon le directeur de la gestion de la faune pour l’Etrie, Montréal, la Montérégie et Laval,  Jean-François Ouellet, plusieurs avenues ont été scrutées, dont la relocalisation en premier, mais cette solution s’avérait une menace pour les bêtes.

M. Ouellet dit que la meilleure façon de gérer la surpopulation est la chasse encadrée, comme c’est le cas au boisée du Tremblay.

Ainsi, les experts en gestion de la faune ont examiné toutes les avenues avec la Ville et lui ont laissé le choix final.

La phase euthanasie sera sous surveillance de vétérinaires et la viande sera remise pour nourrir des familles dans le besoin.

Jean-François Ouellet rappelle que le déménagement des bêtes s’avérait beaucoup trop stressant pour elles et que Longueuil se devait de consulter ses citoyens.

Journaliste: Henri-Paul Raymond