Le député Trudel souhaite une mixité dans le locatif de logements

Le député du Bloc québécois dans Longueuil – Saint-Hubert invite la Ville de Longueuil de faire preuve d’originalité et de mixité dans son projet de futur centre-ville, surtout pour l’ajout de logements sociaux.

Denis Trudel dit que plusieurs projets immobiliers dans le monde, au Québec et à Montréal favorisent justement cette mixité sociale.

Il souhaite que Longueuil s’en inspire.

Denis Trudel va même jusqu’à ajouter que : «le projet présenté au conseil municipal de Longueuil comporte une grande lacune : le manque de balises et l’obligation pour le promoteur d’inclure des logements sociaux et du logement abordable.»

Le député stipule que c’est son rôle à Ottawa de parler de logements abordables et il veut que le fédéral libère le transfert de 1,4 milliard de dollars dû au Québec dans le cadre de la stratégie nationale sur le logement.

Il reconnait aussi que la mairesse Sylvie Parent se montre sensible aux besoins des résidents en situation de pauvreté.

Auteur : Henri-Paul Raymond