Le député Gaétan Barrette fustige Marguerite Blais

Le député de La Pinière, Gaétan Barrette, a senti le besoin de remettre les pendules à l’heure après une annonce faite par la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais.

Il l’accuse de s’être approprié un projet concept mis sur pied avec son aide lors de son passage comme ministre de la Santé sous les libéraux. 

Le dossier qui a choqué le député Barrette, c’est l’annonce du premier Centre de soins palliatifs de jour qui offre gratuitement des activités aux personnes en fin de vie.

Le Centre (La Maison St-Raphaël) est situé dans une église inutilisée dans le secteur Outremont.

C’était le rêve que caressait le père Gérald Sinel.

Il a travaillé ce projet avec la complicité d’un bénévole qui s’est investi à 100%, depuis 12 ans, Marco Ottoni, vice-président de la Maison St-Raphaël.

Gaétan Barrette dit que la ministre Blais devrait être gênée de s’approprier le projet piloté par M. Ottoni et auquel il a octroyé la contribution financière (500 000 $) qu’il manquait, alors qu’il était ministre de la Santé.

La Maison St-Raphaël a ouvert officiellement ses portes en novembre dernier et le projet total a coûté 10 M$.

Auteur : Henri-Paul Raymond