Le Comité logement Rive-Sud demande la défense du logement social en vue du prochain budget  

Le Comité logement Rive-Sud se dit déçu que Québec n’ait pas ajouté d’investissements dans le logement social, ni encore annoncé l’utilisation des sommes obtenues du fédéral dans sa mise à jour économique e mercredi.

« C’était le minimum » souligne Stéphane Moreau organisateur communautaire au Comité logement Rive-Sud.

Avec le FRAPRU, dont il est membre, le Comité logement Rive-Sud amorce déjà la mobilisation en vue du prochain budget.

Le Comité porte aujourd’hui son message à la porte-parole de l’opposition officielle Marie-Claude Nichols, à Vaudreuil-Dorion.

La ministre de l’Habitation, Andrée Laforest, affirmait récemment que l’habitation est une priorité pour son gouvernement.

Le Comité logement Rive-Sud s’attendait à ce que les sommes manquantes pour compléter le financement des 12 500 logements sociaux budgétés par les gouvernements antérieurs à la CAQ soient budgétés, comme François Legault s’est engagée à le faire.

journaliste : Cybèle olivier