Le Club des petits déjeuners plonge dans sa 25e année

Le Club des petits déjeuners ne cesse de grandir selon les besoins dans les écoles et ce au-delà du Québec et se trouve maintenant à l’échelle du Canada.

Le Club des petits déjeuners devient même une source d’inspiration pour d’autres pays où un service semblable prend forme dans les écoles.

Selon son président et fondateur Daniel Germain, le concept est rendu aux États-Unis, en Europe et en Angleterre et selon lui, c’est rendu phénoménal.

M. Germain ajoute que le besoin est encore grandissant au Canada et que l’aide doit automatiquement suivre, même si c’est difficile parfois.

D’ailleurs, mardi le Club faisait un retour à l’école Lionel-Groulx de Longueuil où il a servi ses 60 premiers repas il y a 25 ans.

En une seule journée maintenant, c’est 250 000 petits déjeuners qui sont servis dans 1 800 écoles au pays.

Auteur  : Henri-Paul Raymond