Le Club des petits déjeuners est confiant de répondre à la demande

Le Club des petits déjeuners se dit prêt à faire face à la possible hausse de la demande pour des programmes d’alimentation scolaire.

Le directeur général du Club, Tommy Kulczyk, affirme qu’ils possèdent les capacités répondre à cette croissance grâce notamment à son nouvel entrepôt de 16 500 pieds carrés situé à Varennes.

Le Club vient d’emménager dans ce nouvel espace pour se donner les moyens de rejoindre le plus d’enfants possible tout en demeurant agile et flexible.

L’entrepôt de Varennes va permettre une optimisation des opérations, en plus d’offrir des conditions idéales au Club dans la poursuite de sa mission.

De plus, il peut compter aussi sur la collaboration de ses partenaires, donateurs, partenaires et gouvernements pour implanter un programme de soutien.

Il faut savoir que le Club des petits déjeuners fourni à manger à des enfants de près de 700 écoles en province.

D’ailleurs, le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation du Québec, reconnaît à quel point la mission du Club est importante.

Auteur : Henri-Paul Raymond