Le chef de l’opposition s’explique sur le budget de la ville de Longueuil

Le chef de l’opposition à la ville de Longueuil utilise les réseaux sociaux pour exposer sa position sur le plus récent budget municipal et sur la hausse moyenne de 2,5 % du compte de taxe.

D’une part, Xavier Léger demande par écrit à la mairesse Sylvie Parent pourquoi ne pas faire plus de représentations publiques pour baisser les cotisations versées à l’ARTM.

Selon lui, la ville ne bénéficie d’aucun ajout de services, malgré les sommes remises (2,1 M$ de plus).

Le chef de l’opposition soulève une autre interrogation à savoir pourquoi faire payer la catégorie résidentielle au même niveau que les commerces, industries, tours à bureaux et tours à logements?

Monsieur Léger ajoute que l’annonce de la hausse de la taxe résidentielle avait été faite avant que le processus budgétaire ait commencé en commission.

Enfin, il se désole pour les citoyens, jeunes et moins jeunes, qui n’ont pas d’augmentations salariales substantielles et qui voient leur compte, s’ils sont propriétaires, augmenter.

Auteur : Henri-Paul Raymond