Le CAPA-L veut faire cesser les vols de nuit à l’aéroport Saint-Hubert 

Le comité anti-pollution des avions – Longueuil (CAPA-L) veut faire interdire les vols de nuit à l’aéroport Saint-Hubert.

À ce sujet, le CAPA-L dépose à la Cour supérieure du Québec une demande en injonction.

La procédure a germé dans la tête des administrateurs de l’organisme depuis l’arrivée de la compagnie Chrono Aviation au printemps dernier et de ses Boeing 737-200 plutôt bruyants.

Selon Johanne Domingue, principale porte-parole du CAPA-L, le but visé par cette demande en injonction est de protéger les intérêts des citoyens qui vont se plaindre à la Ville des dérangements de nuit.

Selon le CAPA-L, la décision d’autoriser des vols de nuit, surtout avec de gros transporteurs, a été prise sans étude d’impact sur la santé et sur l’environnement voisin.

Mme Domingue ajoute que les démarches entreprise auprès d’instances décisionnelles, politiques et santé publique n’ont rien donné, obligeant donc à s’adresser aux tribunaux.

Le FM 103,3 attend des réactions de l’aéroport Saint-Hubert et de Chrono Aviation.

Auteur: Henri-Paul Raymond