L’Association des piétons et cyclistes du pont Jacques-Cartier frustré de la fermeture de la piste cyclable

La décision de fermer l’accès à la piste cyclable du pont Jacques-Cartier pendant l’hiver est dure à avaler pour le porte-parole de l’Association des piétons et cyclistes du pont Jacques-Cartier Mike Muchnik.

M. Muchnik déplore la décision qu’a pris la société des Ponts Jacques Cartier et Champlain incorporée tout comme sa définition de piste cyclable sécuritaire.

Le porte-parole insiste qu’il faut faire confiance au bon jugement des cyclistes dans des conditions difficiles.

Selon lui, la société des ponts aurait tout simplement pu déneiger la piste à l’aide d’une chenillette, la solution la plus économique, écologique et à la meilleure acceptabilité sociale.

M. Muchnik affirme que sans l’accès au pont, les cyclistes sont privés de leur vélo, puisqu’il n’y a pas d’autre accès cyclable et qu’il est interdit d’emporter les bicyclettes dans le métro aux heures de pointes.

L’Association des piétons et des cyclistes du pont Jacques-Cartier compte organiser une manifestation pour exprimer leur désaccord avec cette décision et continuer à utiliser la piste malgré l’interdiction pour démontrer qu’elle est tout à fait sécuritaire.

Auteure : Emilie Tremblay