L’arrondissement Saint-Hubert va accueillir du développement industriel majeur

L’arrondissement Saint-Hubert risque de vivre une période de développement au cours des deux prochaines années.

La présidente d’arrondissement, Nathalie Boisclair indique que quatre entreprises veulent s’installer dans la zone aéroportuaire.

Si aucune date précise n’est pour l’instant avancée, des travaux d’infrastructures pour créer une nouvelle rue entre la rue John-Molson et le boulevard Clairevue auront lieu.

D’abord, CEL Aérospace qui fait dans l’équipement d’essais pour les moteurs d’aéronefs va quitter le Vieux-Longueuil pour Saint-Hubert.

Moderco qui fabrique des cloisons fonctionnelles mobiles déménage de Boucherville à Saint-Hubert.

L’entreprise Gusta Artisanal–Végane a besoin de plus d’espace que ce qu’elle occupe à Montréal et enfin, une entreprise de Sherbrooke, Wiptec Logistics lorgne du côté de Saint-Hubert pour bâtir ses installations de commerce en ligne.

Les investissements anticipés sont au bas mot de 100 M$.

Le défi, selon Mme Boisclair sera d’aménager le réseau routier pour recevoir tout ce futur trafic.

 

Auteur: Henri-Paul Raymond