Les Lambertois peuvent admirer une œuvre de Grediaga

Une œuvre imposante qui a été exposée nombreux musées cubains et espagnols a fait son arrivée au parc de la Voie maritime à Saint-Lambert.

Il s’agit d’une sculpture imposant de l’artiste canadien et international Kieff Antonio Grediaga, nommée El pórtico del olvido.

Grediaga est né en Espagne en 1936 et est venu s’installer au Canada il y a 45 ans. Il a vécu à Saint-Bruno.

La sculpture de fer brut a été donnée à la Ville par le collectionneur Yvon Brind’Amour un avide collectionneur et ami de longue date de Kieff.

La sculpture se compose de trois arcs coloniaux et elle a été inspirée par la poésie du poète espagnol Federico García Lorca, assassiné par les franquistes en 1936, pour être réalisée.

Elle a déjà appartenu au poète québécois Émile Nelligan.

Auteur : Henri-Paul Raymond