L’agglomération de Longueuil veut valoriser les arbres coupés

L’agglomération de Longueuil et le Centre de valorisation du bois urbain (CVBU) ont conclu une entente afin de donner une nouvelle vie aux arbres abattus sur le territoire.

L’entente, d’un montant de 118 000$, prévoit un volet d’analyse, un devis technique ainsi que la planification de la mise en place d’une infrastructure permanente de valorisation du bois urbain.

Ainsi, le CVBU devra trouver des utilisations possibles au bois franc provenant notamment des arbres coupés en raison de l’agrile du frêne.

Il devra également proposer à l’agglomération des outils pour redistribuer cette matière première à la communauté.

À long terme, l’agglomération souhaite mettre en place un système pour encadrer les activités de valorisation du bois urbain afin de maximiser les retombées économiques, sociales et environnementales.

Auteur : Yessica Chavez