L’agglomération de Longueuil tente de sauver le recyclage

Les maires des cinq villes de l’agglomération de Longueuil ont posé un geste concret pour sauver les opérations de recyclage en versant un peu plus de 4 M$ à Papiers MD.

La décision a été prise lors de la plus récente séance du conseil d’agglomération et doit maintenant faire l’objet d’une autorisation du ministère des Affaires municipales et de l’occupation du territoire.

Papiers MD est le gestionnaire du centre de tri de Saint-Hubert et l’aide financière est pour éviter une possible fermeture du site et l’enfouissement.

La menace planait au-dessus des têtes des élus depuis la fermeture des frontières de la Chine au papier recyclé provenant notamment du Québec, provoquant ces coûts additionnels pour les villes liées.

Les maires avaient d’abord refusé de rouvrir le contrat, comme le voulait l’entreprise, mais la recherche de solutions n’a rien donné, ils ont accepté de revoir l’entente.

Le maire de Saint-Bruno-de-Montarville, Martin Murray, a souligné que tous doivent s’assurer que les déchets sont traités localement, de les réduire et il interpelle Québec.

 

Auteur : Henri-Paul Raymond