L’agglomération de Longueuil dit oui pour un projet de centre de tri  

C’est fait, les élus de l’agglomération de Longueuil disent un oui unanime à une résolution pour un projet de centre de tri régional à la fine pointe de la technologie.

Une société d’économie mixte serait créée pour réfléchir à la façon de faire et pour peaufiner le projet estimé à au moins 50 M$.

De plus, les élus ont confirmé, jeudi en séance publique, que cinq autres MRC, soit celles de Marguerite-D’Youville, de La Vallée-du-Richelieu, de Roussillon, de Rouville et de Beauharnois-Salaberry, ont donné leur appui au projet.

L’idée a été annoncée par la Ville de Longueuil mardi et la volonté des maires des villes liées est de solutionner les défis grandissants de la gestion des matières recyclables.

Les soubresauts dans l’industrie du recyclage des derniers mois et la fermeture des frontières de la Chine pour les matériaux recyclés québécois ont incité la mise en œuvre de cette idée d’autonomie.

La mairesse de Brossard Doreen Assaad a dit qu’il serait intéressant de former un comité de travail avec les directeurs généraux des villes liées.

Auteur: Henri-Paul Raymond