La Voie maritime ouvre bientôt avec des mesures renforcées contre le coronavirus

La Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent (CGVMSL) s’apprête à ouvrir sa nouvelle saison de navigation et renforce ses mesures de prévention et de sécurité face au COVID-19.

La Corporation entend respecter à la lettre les consignes transmises par l’Agence de la santé publique du Canada et elle adopte une série de mesures pour assurer la continuité des opérations sur la Voie maritime du Saint-Laurent, pour les navires tant intérieurs qu’océaniques.

Le respect du préavis de 96 heures à donner au gouvernement du Canada figure parmi les règles à respecter pour les navires océaniques arrivant sur la Voie maritime du Saint-Laurent.

Les membres d’équipage des navires intérieurs et océaniques devront aussi être surveillés pour déceler tout éventuel symptôme du virus et prendre les mesures appropriées en cas de test positif.

La crise sanitaire retient préoccupe Les dirigeants de la CGVMSL qui veut assurer une surveillance constante, pour que la voie navigable puisse continuer d’apporter sa contribution vitale aux économies des États-Unis et du Canada.

La navigation commerciale reprend le 24 mars sur le canal Welland et le 1er avril dans la section Montréal-lac Ontario.

Auteur : Henri-Paul Raymond