Quatre personnes à la rue à la suite d’un incendie à Brossard

La Prairie a une entente de six ans avec ses pompiers

Un nouveau contrat de travail d’une durée de six ans entre la Ville de La Prairie et le syndicat des pompiers, membres du syndicat des TUAC section locale 501, devrait apporter un temps réponse plus rapide.

Cette nouvelle entente introduit une disposition jusqu’à présent inexistante pour les syndiqués, soit celle du 24/7, selon laquelle il y aura dorénavant présence de quatre pompiers en tout temps à la caserne.

De plus, spécifie le maire Donat Serres, le futur contrat de travail respecte le cadre financier de la Ville et la capacité de payer des citoyens.

Les détails ne sont pas rendus public par le conseil municipal.

Les deux parties, la Ville et le Syndicat, devraient signer la nouvelle convention collective en début d’année 2020.

La Prairie affirme que le conseil municipal a autorisé la signature de la convention collective 2019-2024, en début de semaine.

Une entente de principe avait au préalable été approuvée par les syndiqués dans une proportion de 90 %.

Auteur: Henri-Paul Raymond