La mairesse de Sainte-Julie reprend les commandes de l’UMQ

La mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy, retourne aux commandes de l’Union des municipalités du Québec (UMQ).

Elle vient d’être réélu à la présidence du comité exécutif, alors qu’elle occupait ce poste par intérim depuis l’automne dernier.

Mme Roy a remplacé le maire de Drummondville, Alexandre Cusson lorsqu’il a fait le saut en politique provinciale pour tenter de devenir le chef du Parti libéral du Québec, avant de se désister la semaine dernière.

Suzanne Roy a été présidente de l’organisme pour la première fois de 2014 à 2016.

L’UMQ a, d’une certaine façon voulu assurer une certaine stabilité en ces temps de crise sanitaire et économique.

L’organisme a décidé de reconduire dans leur fonction Daniel Côté, maire de Gaspé (premier vice-président), Diane Lavoie, mairesse de Beloeil (deuxième vice-présidente), et Josée Néron, mairesse de Saguenay (trésorière).

L’équipe veut concentrer une partie de ses forces à la phase de relance pour accompagner les municipalités dans ce processus.

À noter que la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent est le seul autre membre de la Rive-Sud à siéger sur le CE de l’UMQ.

Auteur : Henri-Paul Raymond