La mairesse de Longueuil dépose une plainte à la CMQ

La mairesse de Longueuil Sylvie Parent dénonce un amendement de la loi 40

La mairesse de Longueuil Sylvie Parent dénonce la décision du ministère de l’Éducation d’obliger les municipalités à céder gratuitement des terrains pour la construction ou l’agrandissement d’établissements scolaires

Elle a joint sa voix à celles de ses homologues de la Communauté métropolitaine de Montréal pour critiquer l’application du projet de loi 40, voté sous bâillon le 7 février dernier.

Selon Mme Parent, ce n’est pas aux villes, mais au gouvernement du Québec de financer le secteur de l’éducation et l’acquisition de terrains pour les écoles.

La possibilité de voir le compte de taxes augmenter a été décriée comme une éventuelle conséquence de cette mesure.

Mme Parent dit qu’en bout de ligne ce sont les contribuables d’une ville qui vont recevoir la facture et s’y refuse.

Auteur: Félix Lebel