La mairesse de Brossard veut contrôler l’étalement urbain

Le dossier de l’étalement urbain dans les deux couronnes autour de l’île de Montréal préoccupe bien des instances municipales, surtout par l’augmentation de la circulation.

C’est un souci que surveillent de près les élus de Brossard, tout comme ceux de la Communauté urbaine de Montréal (CMM).

D’ailleurs, la mairesse de Brossard Doreen Assaad indique qu’il est primordial d‘éviter l’étalement urbain et de concentrer les efforts sur la densification.

Elle dit que pour éviter tout problème dans le futur, il faut concentrer les énergies à développer des constructions avec un plus grand nombres d’unités, comme il se fait à Brossard.

Celles-ci devraient comprendre entre 50 et 80 unités d’habitation par hectare, selon le PMAD de la CMM, et non onze comme il se fait dans des localités situés dans la seconde couronne.

Doreen Assaad dit que c’est la formule idéale pour éviter de multiplier le nombre de voitures sur les routes et favoriser le développement du transport près de ces développements.

 

Auteur: Henri-Paul Raymond