La CSMV se souvient de Lucie Désilets

Le souvenir de l’ancienne présidente de la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV) va continuer d’exister grâce à deux érables rouges plantés à l’école Charles-Le Moyne.

Une cérémonie en l’hommage de Lucie Désilets, décédée en janvier dernier, a eu lieu le vendredi 15 novembre alors qu’une plaque commémorative a aussi été installée dans la cour d’école.

Mme Désilets a été présidente de la commission scolaire de 2002 à 2014.

Une bonne quarantaine de personnes se sont réunies pour cet événement qui commémorait tout le travail fait par Mme Désilets au temps où elle présidait la CSMV.

Des membres actuels et anciens de la commission scolaire en ont profité pour lui rendre hommage, dont le conjoint de l’ex présidente, Réal Désilets.

Lucie Désilets a aussi té engagée lors de sa carrière pour la cause des jeunes.

Sa fille Geneviève, écrit à propos de sa mère sur le mur Facebook de la CSMV que l’implication, l’écoute, la bienveillance, la persévérance et le désir de contribuer à l’amélioration du réseau de l’éducation ont visiblement laissé une trace à la CSMV.

Auteur : Henri-Paul Raymond