La construction des ronds-points de Saint-Bruno irrite les citoyens

Les travaux pour construire les deux premiers carrefours giratoires à Saint-Bruno-de-Montarville causent déjà des insatisfactions chez les résidents du rang des vingt-cinq.

Les deux ronds-points seront à l’intersection de la rue Montarville et de la montée Montarville, sur le rang des vingt-cinq, et les travaux doivent se dérouler en deux phases distinctes jusqu’au 17 juillet prochain.

Plusieurs citoyens ont utilisé les médias sociaux pour manifester leur mécontentement face aux bouchons de circulation qu’occasionnent les fermetures de rues pour réaliser les travaux.

Certains affirment qu’il leur faut un temps incalculable pour parcourir des distances relativement courtes.

D’autres se plaignent des difficultés d’accès au centre-ville de Saint-Bruno en raison d’un long détour.

Finalement, plusieurs dénoncent le trafic en provenance de l’autoroute 30 qui converge vers ce petit chemin déjà fortement obstrué.

Auteur : Henri-Paul Raymond