La CNESST recommande de sécurité pour des travailleurs près des écureurs

La CNESST a émis des recommandations strictes à la Ferme Rive-Sud de Mont-Saint-Hilaire à la suite de son enquête sur le décès d’un travailleur le 10 avril dernier.

La Commission vient de rendre publiques les conclusions de son enquête sur la tragédie qui a coûté la vie à un travailleur agricole de 31 ans.

Selon le rapport, l’homme devait identifier et réparer une défectuosité de l’écureur, un équipement agricole pour l’évacuation du fumier.

Son bord de pantalon s’est accroché à une palette en mouvement alors qu’il travaillait sur l’appareil en marche à l’extérieur.

Il a été entraîné vers le haut, a été coincé entre l’une des palettes de l’écureur et le mur et en est décédé.

La Commission a ordonné à l’entreprise, Développements FBC dont le principal actionnaire est un résident de Saint-Bruno-de-Montarville, des mesures mises en place.

Ce sont une procédure de cadenassage pour l’écureur, former les travailleurs sur cette procédure et mettre en place des moyens de contrôle pour son application.

Auteur: Henri-Paul Raymond