La CAQ rejette la fin des huis clos dans les villes

Le gouvernement majoritaire de la Coalition Avenir Québec rejette la motion présentée par Catherine Fournier pour mettre fin aux huis clos dans les municipalités du Québec.

La députée de Marie-Victorin, Catherine Fournier a joint sa voix celle d’une quarantaine d’élus municipaux qui réclament dans une lettre ouverte la mise en œuvre de la recommandation 51 de la Commission Charbonneau.

Elle souhaitait plus de transparence de la part des villes, et voulait que la motion passe avant les prochaines élections municipales.

Selon la députée, le gouvernement juge que la recommandation est déjà appliquée.

Or, ce n’est pas le cas c’est ce qu’affirme le conseiller municipal de Saint-Lambert, Loïc Blancquaert.

Il ajoute que cela pourrait aider le travail des conseillers, et surtout d’empêcher l’exclusion de certains dans des séances de travail.

Auteure : Mélissa Aubert