Jean-Marc Pelletier décoche une mauvaise flèche vers Doreen Assaad

Le chef du Parti Renouveau Brossard, Jean-Marc Pelletier, lance une attaque contre son adversaire Doreen Assad de Brossard Ensemble.

Il l’accuse d’avoir siégé au conseil de ville en contravention avec la loi.

Selon M. Pelletier, Doreen Assaad aurait déposé sa déclaration annuelle d’intérêts pécuniaires les trois juillets, au lieu du deux janviers, comme le prescrit la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités.

Selon lui, elle savait ce qu’elle faisait et il se demande même si elle n’a pas tardé volontairement à produire sa déclaration pour d’autres motifs.

Toutefois, un document de la ville de Brossard démontre que Doreen Assad a déposé sa déclaration le 6 octobre 2016.

L’attaché politique de Brossard Ensemble, Jean-Virgile Tassé-Themens, stipule que Mme Assaad a simplement fait une mise à jour en juillet 2017.

Il ajoute que M. Pelletier fait des affirmations fausses, sans faire des recherches approfondies.

Auteur : Henri-Paul Raymond