Interdiction des poids lourds aux heures de pointe: une solution à la congestion?

La fédération canadienne du transport s’est posé la question à savoir si l’interdiction des poids lourds dans la région métropolitaine aux heures de pointe est une solution à la congestion.

Ce règlement ne laisserait qu’une période de quatre heures aux camionneurs pour livrer la marchandise, selon ce qu’un porte-parole de la Fédération a rapporté à TVA Nouvelles.

Selon Alicia Lymburner, porte-parole de la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud, cette interdiction aurait des conséquences sur l’économie.

Cette dernière mentionne notamment l’impact sur le secteur de l’alimentation, dû aux dates de péremption.

La Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud a par contre d’autres solutions à proposer afin de diminuer la congestion.

«L’élargissement des voies, peut-être des voies réservées. Ce sont des solutions qui sont positives et consensuelles. Elles répondent à la fois au besoin du transport des marchandises et au transport des personnes également», ajoute Mme Lymburner.

Auteur : Laurence Chartrand