Les groupes des femmes de la Montérégie lancent 12 enjeux prioritaires

La Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie (TCGFM) met ses priorités de l’avant pendant la campagne électorale.

Le groupe a lancé sa plateforme sous le thème « Les femmes sont politique » qui contient 12 revendications politiques féministes.

Pour la directrice générale de la TCGFM, Linda Crevier, ces demandes sont un moyen de remettre le sujet de l’égalité homme-femme sur la table.

 

Parmi celles-ci, elle souhaite la création d’un ministère de la condition féminine au sein du gouvernement provincial pour remplacer l’actuel Secrétariat à la condition féminine.

 

Madame Crevier a observé l’augmentation du nombre de candidates pendant l’élection provinciale, et soutient qu’il s’agit d’un pas important.

Pour elle, la prochaine étape est que plusieurs femmes soient à la tête des ministères.

Auteure : Emilie Tremblay