La Fondation du Mont St-Bruno interpelle les électeurs

 

Avec l’élection municipale à nos portes, la Fondation du Mont St-Bruno (FMSB) demande aux électeurs de vérifier les programmes et les engagements des candidats en lien avec la conservation des milieux naturels.

Par cette initiative, la FMSB espère que les citoyens mettront de la pression sur les futurs élus pour favoriser les milieux naturels.

Quatre villes entourent le Mont St-Bruno, soit Saint-Bruno-de-Montarville, Sainte-Julie, Saint-Basile-le-Grand et Saint-Mathieu-de-Beloeil.

L’organisme cite quatre gestes concrets que peut poser une municipalité.

• Valoriser et protéger les milieux naturels importants.
•   Exercer un leadership pour la plantation stratégique d’arbres et de verdures dans les parcs, autour des lacs, des ruisseaux et des zones de circulation.

•   Protéger les sols fertiles à vocation agricole et favoriser la production d’aliments biologiques à proximité sans nuire aux milieux naturels.
•     Favoriser bien d’autres actions qui protègent notre air et nos ressources naturelles, comme le transport actif et collectif, la diminution du gaspillage, etc

La Fondation du Mont St-Bruno tient à rappeler qu’elle est neutre politiquement, mais elle invite tout de même les citoyens à considérer la protection des milieux naturels lorsqu’ils se rendront aux urnes.

Auteur : Philippe Asselin