Finis les rassemblements sans contraventions

Les rassemblements sont désormais interdits et passibles d’amendes salées de la part des policiers dans toutes les localités de la Rive-Sud.

C’est le cas sur le territoire de l’agglomération de Longueuil, où les policiers vont sévir auprès des citoyens qui ne respectent pas la consigne.

En fait, tous les agents peuvent délivrer au besoin des constats d’infraction abrégés aux personnes récalcitrantes.

Il s’agit désormais d’un constat portatif signifié sur-le-champs et l’amende peut facilement atteindre 1 000$.

Sur le territoire de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent où il y a encore trop de rassemblements, les policiers interviennent pour donner des billets pouvant aller jusqu’à 6 000 $, comme autorisé par la Loi.

La consigne s’applique partout au Québec, et sur la Rive-Sud, pour les commerces non essentiels qui restent ouverts.

Auteur: Henri-Paul Raymond