Une fête familiale pour revendiquer des logements sociaux à Longueuil

Les administrateurs de la Maison La Virevolte tiennent une journée spéciale ce samedi pour souligner un double événement.

Le point de rencontre se fait dans le stationnement du cégep Édouard-Montpetit où les familles rassemblées vont accueillir les marcheurs pour le Droit au logement.

Ces derniers participent à une marche de plus de 500 km d’Ottawa à Québec amorcée le deux septembre et qui se poursuit jusqu’au 29 septembre.

Ils marchent en geste de solidarité pour la cause du droit au logement.

Comme l’indique Déric Noël-Lagacée de La Virevolte, la grande fête familiale tenue au cégep se veut une activité pour interpeller les deux paliers de gouvernement sur les graves dénis du droit au logement qui accablent les ménages locataires à faible revenu.

 

Souvent les mauvaises conditions de logement ont des impacts directs sur la sécurité, la santé et la pleine jouissance des droits des familles.

Auteur : Henri-Paul Raymond