Pancartes anti CAQ et PLQ : Le SCFP réplique

Certaines grandes artères de la Ville de Brossard arboraient des controversées pancartes préélectorales anti CAQ et PLQ.

Marc Ranger, le directeur québécois du Syndicat canadien de la fonction publique, explique ses motivations.

 

Des villes comme Québec et Sherbrooke ont choisi d’interdire ces pancartes alors que Montréal n’en fait pas de cas.

Si le SCFP ne retire pas ses pancartes d’ici lundi,  Brossard menace de les retirer à leur frais.

 

Selon la Ville, il en va du règlement 397 relatif à l’occupation du domaine public.

Auteure : Rébecca Guénard-Chouinard