Fermeture de Keurig à Saint-Hubert

Keurig a annoncé la fermeture de son usine à Saint-Hubert.

Cette dernière va être effective à compter du 17 décembre.

Cinquante personnes vont perdre leur emploi.

Vingt autres employés vont être transférés dans les bureaux de Keurig à Montréal.

La production va être délocalisée en Asie, a appris un quotidien montréalais.

L’usine de Saint-Hubert était en activité depuis 73 ans.

D’abord sous l’appellation de VKI Technologies, qui est maintenant une division de Keurig, qui l’a acquis en 2010.

Auteur: Simon Deschamps