Le Fablier invite les candidats de Longueuil à lutter contre l’analphabétisme et la pauvreté

Dans le cadre de la Journée internationale de l’alphabétisation du 8 septembre, l’organisme longueuillois Le Fablier invite les candidats des circonscriptions de Longueuil à s’engager en faveur de la lutte contre l’analphabétisme et la pauvreté.

L’organisme qui offre des activités d’alphabétisation aux familles veut connaître les intentions et les engagements des candidats aux élections.

La Coordonnatrice de Le Fablier, Sonia Desbiens, souligne qu’à Longueuil comme partout au Québec, les besoins de la lutte contre l’alphabétisme sont criants.

 

Près du cinquième des Québécois sont analphabètes et 34,3 % éprouvent de grandes difficultés de lecture.

Si Le Fablier oeuvre à petite échelle, soit la ville de Longueuil, Mme Desbiens insiste sur l’importance d’un plan à l’échelle nationale pour contrer ce phénomène.

 

Auteure: Emilie Tremblay