Les employés de Longueuil auront droit à trois semaines de vacances plutôt que deux

La nouvelle convention collective des cols blancs de Longueuil, va offrir de meilleures conditions de travail que les autres villes de la Rive-Sud.

Le président de la section locale 306 des Syndicats regroupés des employés municipaux (SREM) André Duval, a confirmé que les nouveaux employés auront droit à trois semaines de vacances dès l’embauche.

Cette entente signée lundi le 23 avril, prévoit une augmentation de salaire moyenne de 2,25 % sur cinq ans, de même qu’un horaire de travail plus flexible.

Du côté de la Ville de Longueuil le porte-parole Louis-Pascal Cyr, estime que ces avantages sociaux bonifiés aideront à combler les postes vacants et pour offrir des services aux citoyens.

Cette convention collective touche 900 employés incluant les brigadiers scolaires et couvre la période du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2020.

Auteure : Katina Diep